Comment dessiner la nature ?

Dessiner la nature est un sujet tellement vaste qu’il en devient quasiment inépuisable puisque beaucoup de peintres nous prouve qu’une vie entière à étudier et peindre des paysages n’a pas été suffisant à leurs yeux.

Quand on parle de la nature, on a tendance à l’associer aux plantes parce que ce sont les éléments les plus présent dans notre quotidien.

On commence à dessiner très tôt les arbres et les plantes pendant notre enfance alors que l’enfant ne prend pas de référence (dessin d’après photo). Je ne détaillerais pas le processus d’apprentissage du dessin d’enfant dans cet article car ce n’est pas le sujet. En revanche, d’autres articles très intéressant développe bien le sujet comme celui-ci.

En conséquence, on peut dire que l’enfant conceptualise de façon très efficace.

D’ailleurs, un artiste célèbre a dit :

 

 « J’ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant. »

Picasso

 

dessiner la nature comme un enfant cf "Dessiner avec le cerveau droit"

Une représentation classique avec la famille, la maison, l’arbre sur la droite.

 

 

Beaucoup d’illustrateur n’hésite pas à reprendre la naïveté des dessins d’enfants pour s’en inspirer, (jon Klassen, edward gorey, upa… ). Ils adoptent des styles graphiques épurés faisant référence aux dessins d’enfant.

 

Arbre Illustration Edward Gorey "The Epiplectic Bicycle"

Une illustration par Edward Gorey

 

Bien qu’il y ait une infinité de manière de dessiner les arbres, ça ne nous empêche pas d’experimenter. On peut se focaliser

  • sur le mouvement de l’arbre,
  • sa posture,
  • ses détails infinis disséminés à l’intérieur du tronc,
  • ses multiples embranchements.

Dans ce documentaire de Walt Disney, on peut voir plusieurs artistes peindre le même arbre bien que chacun reste avec son propre style.

 

 

Même si les artistes de toutes les époques ont chacun observé la nature avec leur propres styles, aujourd’hui encore émergent des styles très différents. En voici quelques exemples avec des styles complètement différents.

 

Jame Jean Illustration

James Jean

Illustration Jon Klassen

Jon Klassen

Illustration Justin Sweet

Justin Sweet

 

Toutes les fantaisies sont alors possible, des illustrateurs comme Arthur Rackham n’hésite pas à passer à l’anthropomorphisme dans un registre réaliste.

 

Illustration Arthur Racham "The Old Woman in the wood"

Arthur Rackham

 

De plus, on retrouve l’antromorphisme dans l’animation chez Disney car c’est une manière de rendre l’environnement plus vivant.

Dessiner la nature Women Tree, Disney 1932

Tiré d’un court métrage Disney en 1932

 

Pour conclure, bien sûr que ce n’est qu’un petit aperçu de ce que l’on peut créer à partir de l’observation de la nature mais je vous invite à suivre les autres articles ci-dessous.

 

 

Lionel Caruana

J'ai crée ce blog dessinvivant pour partager la passion du dessin en progressant régulièrement pas à pas, chacun à son rythme.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: