Comment dessiner efficacement en construisant son dessin avec les 5p ?

Savoir comment dessiner efficacement au début est assez délicat parce que on a souvent tendance à recopier mécaniquement. On recopie le plus fidèlement possible ce que l’on voit devant soi sans avoir recours à la construction du dessin.

 

Quelques méthodes pour se débrouiller sans recopier: 

En débutant, on recopie avec la ligne le plus fidèlement avec le jeu des 7 erreurs en tête. Mais construire son dessin, ce n’est pas forcément faire parfait au premier coup de crayon. En effet, il faut une grande expérience pour être capable du premier coup de dessiner juste parce que la main a besoin de réflexe. De plus, votre cerveau doit comprendre comment dessiner les formes dans l’espace, anticiper les erreurs courantes etc.

Dans son livre « Successful Drawing » Andrew loomis cite les 5 p pour les fondamentaux d’un bon dessin afin de s’en souvenir plus facilement:

  • Proportion
  • Placement
  • Perspective
  • Planes
  • Pattern

1 – Les proportions

Les proportions sont fondamentales pour construire son dessin, que ce soit un personnage, un objet, un immeuble, c’est l’élément le plus distinctif entre deux formes qui se ressemblent. Pour mesurer les proportions on peut s’aider de repères comme notre crayon ou des bouts crayons pour être plus précis lorsqu’on dessine debout devant le sujet. 

2 – Le Placement

Ensuite, le placement parait anodin à première vue mais il est essentiel car il permet de hiérarchiser les objects. Par exemple, si le sujet est en premier plan, et derrière la maison et le paysage, on comprend facilement qui a le plus d’importance. Quelle taille et à quelle distance se situe-t-il d’un autre élément ? Nous voulons placer les éléments au mieux en fonction de nos intentions.

3 – La Perspective

La perspective est un problème fondamental dans un dessin dit réaliste. Donc c’est la première chose à apprendre quand on veut atteindre le réalisme (voir photo-réalisme). Concernant les perspectives, l’essentiel est dans la ligne d’horizon et le point de fuite parce que chaque type de perspective comporte ces éléments. Les points de fuite sont plus ou moins nombreux et la ligne d’horizon varie de la ligne des yeux du spectateur à toutes les échelles.

4 – Les surfaces

Les « planes » signifient les plaques ou surfaces. En fait les planes sont une simplification de la surface d’un objet (un peu comme une boule de discothèque réfléchissante), cela permet de séparer l’effet de l’éclairage en 3 étapes :

  • éclairé ton clair
  • neutre éclairage de l’environnement indirecte ton moyen
  • ombré pas du tout éclairé ton sombre

Grâce à cette simplification, on peut appréhender les volumes plus facilement.

5 – Les Patterns

Les « pattern » désignent plus des formes abstraites, le but est de composer facilement une image très petite,sans détail, rapidement. Une image complète mettant l’accent sur les formes, les valeurs (plus ou moins sombres) entre elles, se formera avec plus de facilité parce que le but n’est pas d’avoir une image définitive et détaillé mais un aperçu à partir de succession de formes agencées.

 

Voila dorénavant avec ces quelques astuces, comment vous appréhendez la construction de vos dessins ?

Pour en savoir plus, rendez-vous içi.

 

 

Lionel Caruana

J'ai crée ce blog dessinvivant pour partager la passion du dessin en progressant régulièrement pas à pas, chacun à son rythme.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: